11 mai 2017

Je suis déjà sa maman.

maman grossesse troisième enfant bébé amour
Je n'ai jamais eu l'occasion de lire "Les hommes viennent de Mars, les femmes de Venus" mais le titre permet déjà d'avoir une idée assez large du sujet. 
Et en effet je suis persuadée que la période de la grossesse nous emmène vraiment sur 2 planètes différentes !  Alors que nous, futures mamans, commençons à sentir des petits bulles au creux de nos ventres, nous savons que nous sommes mamans. Pour le futur père,  tout cela reste abstrait jusqu'au jour où ils posent les yeux sur leur progéniture. Ce n'est pas de leur faute,  ce sont des hommes! Ahah. 
Non sérieusement, revenons en où je voulais en venir. 

A 8 mois de grossesse, le petit être qui pousse au fond de moi n'est qu'une idée,  un concept pour les gens de notre entourage. Et pourtant, pour moi c'est déjà tout.
Un 3ème Tout. Les échographies, le ventre qui se tort dans tous les sens, les projections que se font les autres, sont insignifiants par rapport à ce que je ressens pour lui.
Je suis déjà sa maman.

Si demain un malheur s'abattait sur nous et faisait disparaître de l'univers ce petit bout de nous, même si son souffle devait ne jamais faire frisonner la peau de mon cou... je suis déjà sa maman.
Même si le son de sa voix ne devait jamais percer nos tympans, ni  ses ongles minuscules nous torturer les mains, je suis déjà sa maman.
S'il ne devait jamais goûter à mon lait maternel, ni nous priver de sommeil pour les années à venir, je suis déjà sa maman

C'est dingue de pouvoir aimer autant quelqu'un qui n'a pas encore vu la lumière du jour.
Je suis émue en écrivant ces mots et ce ne sont pas des idées noires. Porter la vie c'est aussi admettre qu'un jour elle prendra fin. Et même si on souhaite que cela arrive le plus tard possible et bien sûr, après nous, il n'y a pas règles à ce sujet.
Il s'agit juste de l'expression d'une déclaration d'amour incroyable. 

Être maman, devenir maman, peu importe qu'il s'agisse du premier,  du 3ème ou du 5ème, c'est la même rengaine. On se sent mère avant la naissance. 
Pour le premier enfant c'est un vrai bouleversement car on ne peut pas imaginer les ressentis sans les avoir vécus une fois. Pour les suivants, on sait ce qu'il va nous arriver, on sait que notre vie ne sera plus jamais pareille. Que notre cœur battra différemment, parce qu'il sera nourri d'un nouvel amour, celui d'un nouvel enfant.

Ce troisième bébé n'est pas encore parmi nous, il est d'ailleurs préférable qu'il reste encore quelques semaines au chaud. Mais l'amour qu'il reçoit, que ce soit par le cordon ombilical ou par les caresse qu'il ressent à travers ce bidon rond, est intense et véritable.
Je suis déjà sa maman.
Je suis déjà maman de son frère et de sa sœur.
Je suis maman de 3 enfants, même si le dernier n'a pas encore montré sa bouille au monde des humains
De ma planète,  je suis déjà sa maman.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Je lis chacuns de vos commentaires avec attention, merci de laisser votre trace ici ;)